AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
« Invité »


Invité


MessageSujet: Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé] Mer 21 Déc - 17:48


KAEL ADRIAN BLACKWELL

Nom(s) & prénom(s) : Blackwell Kael Adrian
Age : 26 ans
Date & lieu de naissance : San Diego en Californie le 15 juin 1986
Orientation sexuelle & statut : Hétéro & Célibataire
Métier ou étude : Gérant d'un studio d'enregistrement indépendant.
Groupe : I'm Complicated
Avatar :Paul Wesley


➤ J'aime me balader sous la pluie ➤ J'apprécie la brise lorsque le vent est froid ➤ J'aime les bons solos de guitare ➤ J'aime la musique autant que le silence ➤ J'aime lire un peu le soir en buvant un verre et en fumant une cigarette ➤ J'aime l'odeur du café dans le matin ➤ J'aime les couchers de soleil ➤ J'aime regarder le ciel quand je n'arrive pas à dormir ➤ J'aime rouler la nuit dans ma vielle voiture pour me détendre ➤ J'aime être entouré ➤ Je ne supporte pas la solitude ➤ Je déteste les adieux ➤ Je ne supportes pas les silences gênés ➤ Je n'aime pas quand on réplique à chacun de mes propos ➤ J'ai horreur d'écouter des chansons qui me rappellent des souvenirs douloureux, même si je ne sais pas m'en passer.
➤ Je suis quasiment insomniaque et j'ai pris l'habitude de prendre des médicaments pour dormir et j'en prends encore pour calmer mes accès de colère incontrôlé ➤ Je porte constamment la bague de mon père et je ne retire jamais le collier que ma soeur m'a offert il y a longtemps ➤ J'ai fait des études de droit et pourtant j'essaye de me lancer dans la musique ➤ Ma vie n'est pas ce que j'avais prévu qu'elle soit, mais on fait avec, on fait avec tout, les regrets, les remords, la vie, la mort.

~ protecteur ~ caractériel ~ impulsif ~ déterminé ~ fonceur ~ drôle ~ perturbé ~ gentil ~ attachant ~ charismatique ~
~ Notre caractère est la somme de nos erreurs, de nos réussites, de toutes ces choses, ces instants qui ont marqué nos chairs et ne nous ont pas laissé le choix. Je suis protecteur, presque envahissant car j'ai peur de perdre ceux qui me sont chers. J'ai peur de perdre les personnes qui me sont proche car a la fin je suis seul, car à la fin on perd toujours. Moi je suis perdu d'avance. ~ Les personnes que je rencontre me trouvent souvent caractériel, pour un rien je peux devenir agressif, retranché derrière une muraille, un visage de glace et un regard de feu. Quant on a tant vécu, on ne cherche plus à calmer ses sentiments, on ne le cherche plus et on en est plus capable. Je passe de la douceur à la violence sans le désiré, de brisé d'été je me fais vent glacé d'avoir trop souffert, de ne plus vouloir endurer, de ne plus savoir comment on doit jouer cette partition qu'est la vie. ~ Je dois reconnaître mon côté sanguin, je suis impulsif depuis mon adolescence, ce qui ne m'aide pas à faire les bons choix. Les tensions qui se trouvaient entre moi et mes parents m'ont aidé à développer ce trait de caractère me poussant toujours à partir sur des coups de tête, à ne pas réfléchir. ~ Quand je me lance dans quelque chose il est impossible d'entailler ma détermination. Sur de ce que je fais je ne reviens jamais sur mes idées ce qui pourrait me faire passer pour une tête de mule Néanmoins je sais reconnaître mes tords et mes erreurs. ~ Je fonce souvent tête la première sans chercher à éviter les murs qui pourraient se trouver sur ma route. Je fonce souvent sans réfléchir car c'est plus simple, je ne me torture pas de question de peur de me tromper ou quoique ce soit. Quand j'ai une idée je me lance et ma détermination m'empêche souvent de faire marche à rien. ~ J'ai la verve facile et j'aime amuser ma galerie. Le plaisir de voir un sourire sur les lèvres de quelqu'un à mes yeux est immenses, pas besoin de grand chose, juste une petite blague. ~ Les coups dur de ma vie m'ont eu à l'usure. Je ne suis pas différent des autres, sans pour autant être comme n'importe qui. Je ne suis pas froid, mais tout n'est pas toujours facile pour moi. ~ Ma gentillesse je la tiens de mon enfance, j'étais un garçon éveillé aux autres et je le suis encore. ~ Je pense qu'on m'apprécie avec mes défauts et mes qualités, mais surtout qu'on sait voir plus loin les choses que je préfère garder cachées. ~ Le charme ça aide dans la vie, heureusement je n'en ai pas été dépourvu et de plus je n'ai aucun problème à m'en servir. Bien que je ne sois pas imbu de ma personne et sans scrupule. ~


SUR VOUS


Prénom ou surnom : Bakachou ϟ Age : 17 ϟ Pays/région : Belgique ϟ Fréquence de connexion : 5/7 ϟ Crédits : Arya_c, Tumblr ϟ Avatar : Paul Wesley ϟ Avis sur le forum : J'aime le design et je pense que je vais bien me plaire ici



Dernière édition par Kael A. Blackwell le Jeu 22 Déc - 9:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »


Invité


MessageSujet: Re: Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé] Mer 21 Déc - 17:49


Surtout n'oublie pas l'éclat de nos rêves

La vie est bien étrange, quoique l'on fasse elle prend le dessus sur tout. On a vu des fleurs grandir dans des déserts, on voit chaque jours le soleil vaincre l'obscurité nous offrant un nouveau jour de clarté. Malgré tout, malgré toutes ses formes toutes plus belles les unes que les autres, la vie se retrouvent aussi dans les instants les plus sombres. Dans les pleurs d'une mère qui a perdu son enfant, dans les cris d'un homme qui meurt incapable de faire un autre pas en avant. On ne la comprend pas, la vie prend tout, la vie donne tout, elle nous prête du temps, toujours moins. On est avare d'argent, avare de possession, mais jamais avare de temps, on en use, on le souille, on le galvaude incapable de se rendre compte qu'on va droit dans le mur. On commence enfant à se dire qu'on fera les choses plus tard, en se consolant dans son lit en se disant que l'on pourra voir nos parents plus tard, plus longtemps. En espérant d'une vague étreinte que sa durée ne s'étire infiniment. Mon père était architecte, ma mère était avocate, je suis né en 1986 sous le nom de Kael Adrian Blackwell. Je suis né dans un foyer aisé où l'argent ne sera jamais un problème. Mais l'argent, l'argent on a beau courir après il ne nous réchauffe pas le soir, il ne nous procure que l'ersatz d'une présence, un fantôme, une chimère qui dès le matin venu s'évapore, a déjà disparu. Mon enfance je l'ai vécu à subir l'absence de mes parents ceux-ci trop prit par leur boulot alors que j'étais au milieu à attendre une présence. Heureusement que j'eus une soeur de quatre ans ma cadette. Sa présence ne m'empêchera néanmoins pas de m'éloigner de mes parents et de ma famille sans un regard en arrière. Et pourtant, les problèmes qui m'opposaient à mes parents n'étaient pas insurmontable. Je souffrais juste de leur absence, mais quel enfant ne souffrirait pas de cela ? Quel adolescent ne se rebellerait pas contre un manque certain d'attention et de patience de la part de ses parents ? Je l'ai fait, j'ai pris un sac, j'y ai fourré mes affaires et j'ai décidé d'aller à Springfield alors que j'avais 18 ans. Pas un regard en arrière, pas un regret... Enfin, je le croyais.





Quand les points de couture tournent aux points de suture

Jeune homme de 22 ans, je venais d'arriver au point de rendez-vous de tous les étudiants du coin prêt à décompresser après une autre semaine de cours. Toutefois, je ne suis jamais rentré dans le bar dans lequel j'avais rendez-vous avez d'autres étudiants, je n'eu même pas le temps d'atteindre la porte que mon téléphone se mit à sonner. Le numéro de ma soeur est apparu sur l'écran et sans hésiter j'ai décrocher un large sourire aux lèvres : «Allo Liv', comment vas ? » Sur le coup je su que je me rappellerais sans aucun doute toute ma vie du silence qui suivit dans le combiné. Une voix forte et masculine finit par filtrer à travers le combiner alors que les mots qui suivaient semblaient se perdre dans le dédale de mon esprit. « Monsieur Blackwell ? Kael Blackwell ? Je suis le policier Anthony Carwdor, je travail à San Diego.» Sincèrement, je n'ai jamais apprécié les policiers, trop strict, trop ennuyeux, avec eux on ne peut pas rigoler. Quand j'étais adolescent, je n'ai jamais apprécier les policiers, qu'il s'agisse de leur uniforme, ou bien des films policier. Un flux incompréhensible d'idée se pressèrent dans ma tête, j'ai repensé à la dernière fois que je m'étais retrouvé à San Diego pour un repas familial. J'ai aussi repensé au jour où j'ai claqué la porte sans un regard en arrière, ou encore à la dernière fois que j'avais vu un bon film policier. A l'autre bout du fil un homme dont je ne connaissais rien tentait de m'expliquer une chose horrible en douceur, tellement effroyable que mon esprit faisait tout pour l'occulter. « Où est ma soeur ? » Sur le coup j'eus l'impression de sentir sa résignation au soupir qu'il poussa à l'autre bout du combiné. « Monsieur, vos parents sont mort. » « [color=brown]Non ! Non ! Non ! [color]» Le déni, la seule arme que j'avais sur le coup pour affronter la vérité. C'était une réaction puérile, mais je n'avais rien, je n'avais pas d'arme pour me défendre contre ce sentiment d'effroi qui compressa ma poitrine dans une étreinte mortifère. Le souffle coupé, une larme au coin de l'oeil, je ne savais que dire alors que le policier au bout du fil ne savait pas comment réagir. « Il s'agit d'un braquage qui a mal tourné, vos parents étaient présent dans le magasin avec votre soeur et ... » Les connexions se faisaient douloureusement dans mon esprit. Qu'est-ce que ça fait de subir la perte d'une personne qui n'est plus là depuis tellement longtemps ? Est-ce qu'on souffre plus que les autres de sa nouvelle absence plus tangible désormais ? Est-ce qu'on se sent moins honteux, moins coupable de souffrir maintenant que tout le monde peut voir les plaies que ça a inscrit sur votre coeur fissuré ? Je n'en sais rien, je n'ai pas trouvé de réponse alors que récupérant ma voiture je roulais vers San Diego récupérer la dernière chose qu'il me restait d'un portrait de famille déjà trop rafistoler.





Il ne suffit pas de tirer un trait sur nos erreurs et nos blessures pour qu'elles disparaissent. Même maintenant je continue à appeler ton prénom. Malgré ma douleur. Je continuerai jusqu'à ce que tu me répondes...


Malgré la mort, la vie continue. Je ne peux pas dire que je n'ai rien ressenti à la mort de mes parents, je ne pouvais pas dire que je ne souffrais pas encore un peu malgré les deux années qui venaient de passer. Néanmoins la vie avait reprise le dessus, j'avais pris ma soeur sous mon aile incapable de battre les remords qui s'incrustait dans ma chair à chaque fois que je repensais à ce qui c'était produit là bas. Olivia était mon dernier point d'ancrage, ma bouée de sauvetage. Avec Liv' on ne parlait jamais de leur mort, on préférait éviter le sujet, elle y était fais et moi je me sentais coupable. Puis on c'était fait à notre nouvelle vie. On étudiait chacun de notre côté, on empiétait un peu sur la vie de l'autre de l'appartement juste assez grand pour nous deux. On avait même réussit à prendre quelques bonnes habitudes. Comme celle du cinéma le vendredi soir, ou la visite chez le disquaire le mercredi après midi. La vie avait reprise ses droits et je n'avais rien à lui reprocher. Les regrets étaient toujours aussi présent, ces choses que j'aurai dû faire, ces choses que j'aurai dû dire. Ces choses que je n'aurai pas dû faire et que je regrettais amèrement. Au volant de ma voiture j'entendais Olivia rigoler alors qu'elle insérait un cd dans le lecteur. La musique se mit bien vite à couvrir tout les bruits, aussi bien intérieure qu'extérieure. Soupirant j'hochais négativement la tête avant de dire en couvrant tant bien que mal le bruit : «Mets un peu moins fort, on ne s'entend même pas penser. » Faisant la moue, Liv' enroula une mèche de ses cheveux bruns entoure de son index avant de baisser le volume finissant par dire : «Je ne comprends vraiment pas tes goûts en matière de voiture, cette voiture est une poubelle en plus d'être moche. Moi dès que j'aurai les économies je m'achèterai une Impala. C'est tellement plus classe. » Me concentrant sur la route je l'ignorais allégrement en ayant marre de l'entendre me parler de cette voiture à chaque fois qu'elle montait dans la mienne. «Et si on parlait de cet idiot de sportif avec lequel tu sors plutôt... tu te doutes de ce que j'en pense. C'est vraiment un idiot. » Je savais qu'il s'agissait d'une pente glissante, néanmoins, je ne voulais pas qu'elle fréquente les mauvaises personnes, qu'elle gâche son avenir pour un imbécile. Avec Olivia on était proche, on était complice, toutefois, il était des pans de sa vie qui m'étaient totalement inconnu et refusé d'accès. Tournant son visage vers la vitre la jeune femme croisa ses bras avant de dire : «Et moi, est-ce que je me plains de toutes ces filles faciles qui passent dans ton lit ? » Touché par sa réplique je me mis en colère sans aucune autre raison apparente, haussant le ton je lui parlais plus violemment que ce que je ne l'aurai dû, mais je ne savais pas m'en empêcher : «Je t'interdis de me parler comme ça et de me dire de telles choses ! Je te rappel que tu vis chez moi et que... » « C'est nouveau ça, tu te permets de m'interdire des choses maintenant, tu te prends pour qui Kael ?! Alors... tu te prends pour mon père peut-être ? » Mes mains se crispèrent sur le volant alors que mon pieds écrasait la pédale d'accélérateur. «Ralentis ! Tu veux nous tuer ?! Ralentis bon sang ! » Les mains de ma soeur se posèrent sur le volant cherchant à me faire reprendre conscience de ce qui se produisait alors qu'en définitive elle nous fit dévier de notre trajectoire. La voiture pris un dangereux virage sur la gauche se retrouvant sur la bande de sens inverse alors qu'une voiture arrivait frontalement. Je n'eu pas le temps de crier son nom que déjà les vitres explosaient dans un bruit indescriptible. Ma tête percuta le volant avant que la voiture ne fasse des tonneaux et que je ne plonge dans les limbes.


Avec les souvenirs ont a le choix. Soit on les ignore et on s'empare de chaque journée comme si elle était nouvelle, soit on les ressort un à un, on les regarde en face et on les identifie... On va fouiller dans l'obscurité pour trouver la clarté


Dernière édition par Kael A. Blackwell le Mer 21 Déc - 23:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
« Joshua L. Calloway »

avatar


✿ Mots postés : 316


▬ T'es qui toi ?
✿ Situation amoureuse: C'est compliqué
✿ Friendship, tes amis quoi::
✿ Ton Agenda ::
MessageSujet: Re: Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé] Mer 21 Déc - 17:52

Bienvenue Cute
Bonne chance pour la suite de ta fiche, si tu as des questions, n'hésite pas. Excited

________________________

Revenir en haut Aller en bas
« Invité »


Invité


MessageSujet: Re: Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé] Mer 21 Déc - 17:53

Merci What a Face
Han mais ton avatar on le voit jamais (bien dommage d'ailleurs ! I love you )
Revenir en haut Aller en bas
« Joshua L. Calloway »

avatar


✿ Mots postés : 316


▬ T'es qui toi ?
✿ Situation amoureuse: C'est compliqué
✿ Friendship, tes amis quoi::
✿ Ton Agenda ::
MessageSujet: Re: Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé] Mer 21 Déc - 17:54

Je suis l'une des seule à le prendre, je prend généralement les avatars qu'on ne voient jamais.

________________________

Revenir en haut Aller en bas
« Invité »


Invité


MessageSujet: Re: Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé] Mer 21 Déc - 17:58

Bienvenu bounce
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »


Invité


MessageSujet: Re: Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé] Mer 21 Déc - 18:00

Jamessss bave bave bave

Merci Bound Bound
Revenir en haut Aller en bas
« Maxine J. Barker »

avatar


✿ Mots postés : 447


▬ T'es qui toi ?
✿ Situation amoureuse: Célibataire
✿ Friendship, tes amis quoi::
✿ Ton Agenda ::
MessageSujet: Re: Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé] Mer 21 Déc - 18:03

BIENVENUEEEEEEEEEEEEEEEE Very Happy I love you Bound Bound Boogie Hero Kiss
Merci de ton inscription & bonne chance pour ta fiche (aa)
Si tu as des questions n'hésite pas Cute
& comment tu as connu le forum ? Lovee
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »


Invité


MessageSujet: Re: Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé] Mer 21 Déc - 18:05

I love you Bound Bound Calin Dance Excited Cute Coeur I Love You Kiss
Je te l'ai déjà dis mais Je t'aiiiiime
Merci d'avoir pris mon scénario Lovee Loving My Heart
Revenir en haut Aller en bas
« Charlie D. Oxburry »

avatar


✿ Mots postés : 240
✿ Métier/Etude : Travaille dans une chocolaterie
✿ Logement : Appartemant

MessageSujet: Re: Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé] Mer 21 Déc - 18:23

welcome à toi bounce Boogie
beaucoup de courage et finis vite ta fiche pour ne pas faire patienter Teddy Bound Bound Calin

________________________



«Oh, à propos, est-ce que vous saviez, que le chocolat a la propriété de déclencher la libération d’endorphine ? Ça vous donne la sensation d’être amoureux ! »
Revenir en haut Aller en bas
« Amy R. Cooper »

avatar


✿ Mots postés : 577


▬ T'es qui toi ?
✿ Situation amoureuse: Célibataire
✿ Friendship, tes amis quoi::
✿ Ton Agenda ::
MessageSujet: Re: Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé] Mer 21 Déc - 20:31

Bienvenue sur le forum I love you
Merci de t'être inscrit ♥️
Bonne chance pour la suite de ta fiche & si tu as des questions n'hésites pas x)
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »


Invité


MessageSujet: Re: Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé] Mer 21 Déc - 23:10

Maxine : J'ai découvert le forum grâce à PRD =)

Teddy : Tu peux encore le répété j'adore ça Cookies Bound Bound Dancing

Charlie : Merci et attention, no stress, soyons peace and love... (ou pas)

Amy: Merci Ronde
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »


Invité


MessageSujet: Re: Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé] Jeu 22 Déc - 9:21

J'aime J'aime J'aime Lovee
Revenir en haut Aller en bas
« Maxine J. Barker »

avatar


✿ Mots postés : 447


▬ T'es qui toi ?
✿ Situation amoureuse: Célibataire
✿ Friendship, tes amis quoi::
✿ Ton Agenda ::
MessageSujet: Re: Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé] Jeu 22 Déc - 10:38

Je te valide Cute
N'oublie pas d'ouvrir les sujets importants pour ton personnages, de faire les demandes, de t'inscrire aux topics du hasard si ça t'intéresse, de rp, de flooder, de venir sur la chatbox xD
Amuse-toi bien Lovee
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »


Invité


MessageSujet: Re: Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé] Jeu 22 Déc - 10:57

Merci =)

Je n'y manquerai pas Cool Dance
Revenir en haut Aller en bas
« Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Kael ♔ The more I try, the less it's working [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Galegant Kael [Hans]» Kael Remzavild» Fiche technique ▬ Kael Dango [validée]» Ardath filius Kael doctrinae Flambonis Iratus ab Tremendi» Trinity D Kael
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Are you serious ? :: ♥ ARCHIVES :: Archives-